mercredi 6 juin 2012

Le Brinicle : une stalactite de glace mortelle

Une stalactite de glace sous l'eau

En 2011, une équipe de la BBC a filmé la formation d'une stalactite de glace sous l'eau.  Ce phénomène est connu depuis les années 60 mais, parce que c'est un événement difficilement prévisible et que le tournage se fait dans des conditions extrêmes (les cameramen ne doivent être ni frileux, ni claustrophobes), c'est la première fois que l'on parvient à le filmer !


L'origine de ce phénomène est assez simple. Lorsque la glace se forme en surface, elle expulse les impuretés et les minéraux (principalement le sel de l'eau de mer). Il se forme alors des petites poches d'eau très salée (la saumure) qui ne gèlent pas : le sel dissous a abaissé la température de solidification. Comme cette saumure est plus dense que l'eau, elle progresse par des fissures et de petits tunnels jusqu’à la base de la glace et se déverse dans l'eau de mer. Elle continue son chemin jusqu'au fond, pourvu  que l'eau ne soit pas trop profonde.  La température de ce flux de saumure est d'environ -2°, l'eau de mer à proximité gèle et crée une sorte de tunnel de glace à l'intérieur duquel la saumure continue de s'écouler vers le bas.

Le doigt glacé de la mort

Lorsque la saumure atteint le fond, elle continue son chemin dans la pente, entraînant la formation de glace. Les pauvres étoiles de mer et autres organismes vivants sont pris au piège et meurent de froid.

Ce phénomène ne dure pas très longtemps car les sources de saumure (les poches d'eau très salées en surface) finissent par s'épuiser. L'eau de mer réchauffe graduellement la glace et les courants brisent la stalactite. Le terme "Brinicle" utilisé dans la vidéo est une combinaison des mots "Icicle" (stalactite de glace) et "Brine" (saumure) en anglais. Plus d'infos sur les conditions de tournage disponibles sur le site de la BBC (en anglais).

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire